Vendre
Acheter
  • Navigation:  
  • Retour | 
  • Accueil » 
en
haut

Les titres d'Orelsan d'occasion

Que signifie Orelsan ? Simple, basique ! Le rappeur normand Aurélien Cotentin a simplement choisi son surnom, Orel, complété d'un suffixe japonais, clin d'œil à sa passion pour les mangas. Amateur d'autodépréciation et observateur perspicace de la société, Orelsan est passé maître de la punchline. Souvent crues, parfois provocantes, les paroles des titres d'Orelsan font toujours mouche auprès d'un grand public. "Tu peux courir à l'infini à la poursuite du bonheur, la terre est ronde, autant l'attendre ici". Sous une apparence d'ado dépressif et renfermé, Orelsan devient très vite un artiste incontournable des plus grandes scènes françaises.

Orelsan
9,99 €
Très bon état - À offrir
18,11 €
Très bon état - À offrir
12,92 €
Très bon état - À offrir
 % BONS PLANS % 
9,42 €
Très bon état - À offrir
Neuf 24,54 €
4,93 €
Économisez
19,61 € (80%)
Très bon état - À offrir

Une icône de la nouvelle génération d'artistes français

Dès ses débuts de chanteur, Orelsan développe de fructueuses collaborations artistiques. D'abord avec un autre rappeur, Gringe, avec qui il forme dès le début des années 2000 le duo Les Casseurs Flowters, référence aux bandits Casseurs flotteurs du film Maman j'ai raté l'avion. En 2010, il représente la France dans le projet international Diversidad et l'album Experience. Et il multiplie les duos sur des titres comme Je rêve en enfer avec Jena Lee ou Ma grosse avec Nessbeal.

Chaque sortie de single, d'album et de clip apporte au jeune artiste un succès immédiat et une presse le mettant au-devant de la scène. Son talent est consacré par de nombreux prix et nominations, comme l'artiste interprète masculin de l'année aux Victoires de la Musique de 2013.

Rappeur ? Pas seulement ! En 2015, Orelsan apparaît dans la minisérie Bloqués avec Gringe dans le Petit Journal de Canal+, prête sa voix à Saitama dans l'anime du manga One Punch Man et à Angelino dans le film d'animation franco-japonais Mutafukaz.

Que racontent les albums d'Orelsan ?

  • Perdu d'avance : en 2009 sort le premier album du rappeur porte-drapeau d'une génération de loosers perdus d'avance. Des textes directs et pertinents décrivant les situations les plus négatives et provocantes qui rallieront un nouveau public au rap français.
  • Le chant des sirènes : l'album où se révèle le nouvel Orelsan -Raelsan - et ses hits décrivant les dessous d'un jeune homme moderne et ordinaire. Ses mots parlent au plus grand nombre dans Mauvaise idée, Suicide social ou La terre est ronde. Très influencé par les années 1990, il rend hommage à cette époque avec Oxmo Puccino dans le titre 1990 et avec le groupe 1995 dans le clip.
  • La fête est finie : à 35 ans, Orelsan renoue avec sa réalité, sombre et désabusée. L'artiste n'est pas là pour faire semblant. Finie la fiction et retour au réel, aussi cru soit-il. Un réalisme totalement assumé dans le titre Basique, dont les punchlines "simples" et "basiques" sont reprises par plusieurs personnalités politiques.
momox-shop utilise des cookies et des technologies similaires pour comprendre les paramètres de vos terminaux et de votre navigateur. En savoir plus
Mentions légales | Protection des données
Newsletter 10% Réduction