Critique Les gens heureux lisent et boivent du café

← Revenir à nos coups de ❤

Coup de ❤ : Les gens heureux lisent et boivent du café

Résumé

“Les gens heureux lisent et boivent du café”, c’est l’histoire de Diane, une jeune femme qui a perdu son mari et sa fille dans un accident de voiture.

Propriétaire d’un café littéraire du quartier parisien du Marais, Diane a perdu le goût de vivre et de se battre depuis le tragique accident. Félix, son meilleur ami, est le seul à continuer à jouer un rôle central dans sa vie inondée par les souvenirs. Alors qu’il l'enjoint à reprendre goût à la vie, elle décide de fuir seule en Irlande à Mulranny.

Commence alors une nouvelle portion de vie, remplie d’inconnu et de défis pour celle, qui vivait recluse depuis un an.

critique du livre Les gens heureux lisent et boivent du café

Notre avis

Entre tristesse, sourire, tendresse et espoir, les émotions nous ont accompagnés tout au long de la rapide lecture de ce roman. C’est à la fois avec légèreté et fluidité que nous avons suivi Diane dans sa re-découverte de la vie. Nous avons apprécié la manière dont Agnès Lugand-Martin a d’abord abordé la thématique du deuil, mais nous sommes malheureusement parfois restés sur notre faim dans la seconde partie du roman.

En effet, si ce dernier est, de premier abord, prometteur, il perd rapidement en profondeur et enchaîne des clichés, qui auraient pu, selon nous, être évités. Ainsi, lors de son arrivée en Irlande, Diane fait la connaissance d’Edward, une rencontre bouleversante pour la jeune-femme. S’ensuit pour le lecteur, une histoire assez prévisible un tantinet naïve ponctuée de dialogues caricaturaux.

Même si nous sommes assez éloignés de la grande littérature, nous avons affectionné la plume fluide et simple de l’auteur. Nous recommandons cette bluette agréable à lire et idéale pour se détendre en fin de journée.

L'auteur en quelques mots

Psychologue de formation, Agnès Martin-Lugand a publié son premier roman, “Les gens heureux lisent et boivent du café” en 2012. D’abord auto-édité, le roman rejoint le catalogue des éditions Michel Lafon en 2013. Il se hisse alors rapidement en tête de liste des bestsellers et est traduit en 33 langues. Depuis, l’auteur publie chaque année un nouveau roman.

La suite du livre “Les gens heureux lisent et boivent du café” est parue en 2016 : La vie est facile, ne t'inquiète pas

L'avis de nos lecteurs

Alvine

Des émotions tout au long de l'histoire (des sourires, des envies, des larmes, ...).La difficulté de se reconstruire après la perte d'un proche. Personnage auquel on s'attache très vite, histoire facile à lire à laquelle on devient très vite accro. Le livre "La vie est facile ne t’inquiète pas" est la suite de ce roman (tout aussi captivant).

Eva

Une courte histoire qui ne transporte pas et n'apporte rien malheureusement. Sans surprise, on s'attend a la fin très rapidement. Cliché. Je ne recommande pas du tout …


Lectures recommandées